Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 août 2009 2 18 /08 /août /2009 11:16

Le gras-double est la membrane de l'estomac du bœuf. Cette membrane n'a de gras que son nom, elle est même légère puisqu'il faut compter 60 Kcal pour 100g.

(pour3 personnes)
350g de gras-double précuit
2 oignons et 2 gousses d'ail
1 poivron rouge
1/2 piment doux
2 belles tomates
1 Cs de persil ciselé
1 Cs d'huile d'olive
1 cube de bouillon de bœuf (dégraissé si on veut)
3 feuilles de laurier
3 clous de girofle
1/2 Cc de 4 épices et 1/2 Cc de cannelle
1 pincée de safran en filaments bio "Arcadie"
Sel, poivre et 1 Cc d'eau de fleur d'oranger

Éplucher les oignons et les gousses d'ail puis les émincer finement.
Laver les tomates, le poivron et le piment puis les tailler en petits dés.
Couper le gras-double en lanière ou en carré d'environ 3 cm de côté.
Dans un faitout, faire revenir les oignons et l'ail dans 1 Cs d'huile d'olive.
Ajouter les morceaux de gras-double et les faire colorer légèrement en remuant de temps en temps.
Ajouter le piment et le poivron et faire revenir pendant 5 minutes.
Additionner les tomates, saler et poivrer légèrement et laisser cuire pendant 5 à 7 minutes à feu doux.
Ajouter le reste des épices, le laurier, le cube de bouillon et mouiller avec 1 grand verre d'eau puis laisser mijoter à feu doux et à couvert pendant une quarantaine de minutes (après ébullition).
Ajouter le persil et laisser encore pendant une dizaine de minutes (à découvert s'il reste beaucoup de liquide).
Rectifier l'assaisonnement
si nécessaire, ajouter l'eau de fleur d'oranger et déguster bien chaud accompagné de riz  ou de pâtes.

Repost 0
14 août 2009 5 14 /08 /août /2009 17:58
Je vous propose cette compote de pommes légère, simple et agréablement parfumée à l'anis étoilé et au duo de citrons. J'en fais souvent et à chaque fois c'est un plaisir alors que d'habitude je n'apprécie pas la compote de pommes traditionnelle..





2 pommes
2 anis étoilé (badiane)
le jus d'un citron jaune
le zeste d'1/2 citron vert
3 Cs de sucre (ou l'équivalent en édulcorent spécial cuisson)






Laver, essuyer, éplucher les pommes et les tailler en petits cubes.
Dans une casserole, mélanger les dés de pommes, l'édulcorant, la badiane, le jus et le zeste de citron.
Faire cuire à feu doux jusqu'à complète évaporation du liquide.
Retirer l'anis étoilé et laisser tiédir ou refroidir avant de déguster.

Repost 0
12 août 2009 3 12 /08 /août /2009 22:45

Pour le second challenge de Walima (le club de cuisine arabe géré par Arlette que je remercie pour ces découvertes), je vous présente cette spécialité du Bahreïn que j'ai beaucoup apprécié même si elle est trop pimentée à mon goût. Je conseille vivement de l'essayer en utilisant du piment doux ou la moitié de la quantité de piment fort mentionnée dans la recette.






(pour 4 personnes)
4 filets de poissons (ici, de la perche du Nil)
4 Cs d'huile d'olive
1 Cs de curcuma
2 oignons
2 tomates bien mûres
4 gousses d'ail
1 Cs de gingembre râpé
1 piment fort (je conseille un doux)
1/2 botte de persil plat
1/2 botte de coriandre fraîche
1 Cs de moutarde
2 cubes de bouillon de volaille ou de fumet de poisson
Sel et poivre







Eplucher les oignons et les gousses d'ail puis les émincer finement.
Laver et essuyer les différents légumes puis couper les tomates et le piment en petits dés et hacher le persil ainsi que la coriandre fraîche.
Dans un faitout, faire revenir, pendant une dizaine de minutes, les oignons, les tomates, l'ail, le gingembre, le piment et les herbes dans 2 Cs d'huile.
Y ajouter la moutarde, les cubes de bouillon et couvrir d'eau rechauffée puis laisser mijoter pendant une vingtaine de minutes à feu doux.
Servir bien chaud accompagné de riz et déguster sans attendre.
Pendant ce temps,, mélanger le curcuma avec 2 Cs d'huile d'olive puis en badigeonner les filets de poisson à l'aide d'un pinceau.
Saler et poivrer puis faire cuire pendant 18 minutes dans un four à 180°c.
Servir bien chaud accompagné de riz et et rehaussé de sauce pimentée.
Déguster sans attendre.


Repost 0
10 août 2009 1 10 /08 /août /2009 11:55

Voici une recette que j'ai trouvé sur internet proposée par Anne que je remercie pour ce délicieux kouglof qui nous a tous convaincu.















Pour 1 kouglof (moule : 22 cm)
200 ml de lait tiède
1 oeuf
2 sachets de levure de boulanger déshydratée
400 g de farine
60 g de sucre en poudre
1 cuil. à café de sel
140 g de beurre coupé en dés
Amandes: une par cannelure du moule
100 g de raisins secs



Réaliser une éponge :
Dans un saladier, mélanger, à l'aide d'une cuillère en bois, 40 ml de lait tiède, l'oeuf battu en omelette, la levure de boulanger et 80g de farine.
Quand tout est aggloméré, couvrir la préparation de 80g de farine et ne pas mélanger.

Couvrir et laissez lever pendant 40 minutes.
Le pâton doit avoir poussé et la farine sur le dessus doit être craquelée.

Préparer la pâte à kouglof :
Dans le bol du robot pétrisseur (ou la machine à pain), mélanger l'éponge préparée précédemment avec 160 ml de lait tiède, 240 g de farine, 60g de sucre en poudre et1 cuil. à café de sel.
Quand le pâton est bien aggloméré et bien souple, ajouter les 140g de beurre coupé en dés, petit à petit pendant le pétrissage.
Couvrie et laisser lever pendant 2 heures.
Beurrez abondamment un moule à kouglof (22 cm de diamètre).

Déposer une amande dans chacune de ses cannelures.

Préparation du kouglof :
Renverser le pâton sur un plan de travail fariné.
Le pétrir rapidement et y incorporer les raisins secs (trempés au préalable dans du rhum ou du Kirsch ou encore du thé). 
Faites un trou au centre du pâton puis le mettre dans le moule à kouglof.
Couvrir et laisser lever jusqu'à ce que la pâte dépasse le rebord du moule de 2 cm environ (1h 30 à peu près).

Cuisson du kouglof :
Préchauffer le four à 180°C.
Enfourner pendant 40 minutes.
Si le kouglof dore un peu trop, le recouvrir de papier aluminium.
Démouler à la sortie du four et le laisser refroidir sur une grille avant de déguster.

 

Pour réaliser cette recette, j'ai utilisé ce moule en silicone de chez Kookit.com,  une adresse que je conseille pour sa grande diversité d'ustensiles de cuisine et surtout leurs grande qualité (je m'en suis offert plusieurs et j'en suis très satisfaite).

 

Repost 0
30 juillet 2009 4 30 /07 /juillet /2009 18:41

Le piment jamaïque est une baie aux saveurs de cannelle, de muscade, de girofle et de poivre noir légèrement piquante.
J'en ai profité pour remplacer le piment habituel utilisé dans le guacamole, le résultat a été très doux et savoureux sans pour autant dénaturer la recette.



(pour 4 personnes)
2 avocats

1 tomate

1 oignon blanc

1 gousse d'ail

Le jus d'1/2 citron

5 piments Jamaïque "Etal des épices" (ou un petit piment)

Quelques feuilles de coriandre fraiche

Sel et poivre


Laver, peler puis ouvrir les avocats et les dénoyauter.
Déposer la chair dans un saladier.
Laver et monder les tomates (les blanchir  et les peler) puis récuperer uniquement la chair.
Hacher très très finement l'oignon blanc.
Peler, dégermer puis écraser la gousse d'ail.
Laver, essuyer et ciseler finement les feuilles de coriandre.
Mettre tous ces ingrédients au fur et à mesure dans le bol d'un mixer puis ajouter immédiatement le jus de citron et le piment.
Saler et poivrer.
Bien mixer la préparation afin d'obtenir une purée assez homogène.
Rectifier l'assaisonnement si nécessaire.
Servir et déguster accompagné de tortillas, galettes de maïs ou encore quelques crevettes.

Repost 0
28 juillet 2009 2 28 /07 /juillet /2009 10:47

















250g de farine
3 œufs
12cl de lait
5cl d'huile d'olive
1 sachet de levure chimique
1 boite de maquereaux au vinaigre de framboise "la perle des Dieux"
65g de câpres
2 oignons
4 portions de fromage fondu
1 càs de graines de sésame
1càc d'herbes de province
1 pincée de sel, poivre

Préchauffer le four à 180°c.
Éplucher les oignons, les émincer grossièrement puis les faire revenir à la poêle à sec ou dans 1 càs d'huile d'olive.
Dans un saladier, fouetter les œufs, la farine et la levure.
Incorporer, petit à petit, l'huile et le lait chaud.
Ajouter le fromage et bien mélanger.
Incorporer les maquereaux en morceaux avec leur sauce, les oignons, l'herbe de province, un peu de sel et de poivre ainsi que les câpres égouttés puis farinés.
Mélanger puis verser le tout dans un moule à cake légèrement huilé.
Parsemer de graines sésame.
Faire cuire pendant 45 minutes.
Démouler et laisser refroidir sur une grille avant de déguster.



La Conserverie La Perle des Dieux, c'est le nom d'une marque premium de conserves de poissons.
Dans le respect des saisons (d'avril à septembre) et d'une pêche raisonnée, une exigeance particulière est apportée aux modes de fabrication où la qualité s'exprime grâce à un travail manuel exigeant et précis.

Des recettes choisies, pensées et concoctées avec soin alliant créativité, qualité et respect du produit mais aussi celle du travail.


Repost 0
25 juillet 2009 6 25 /07 /juillet /2009 16:46

J'ai le plaisir de remettre la cuisine japonaise à l'honneur avec ce plat vraiment délicieux et onctueux à souhait.
La préparation de ce plat de crevettes légèrement piquant a été rapide et simple puis la dégustation fût un véritable voyage en extrême orient.
La saveur particulière de ce plat est donné par une sauce japonaise de chez "Antenna nippon", le site spécialisé dans les produits japonais dont je vous ai parlé plusieurs fois et chez qui on peut trouver une variété de sauces typiques et parfumées pour de plats rapidement et facilement préparés.

















pour 3 personnes
400g de crevettes décortiquées
2 oignons
1 poivron rouge
2 tomates
1 sachet pour les crevettes chili "Antenna nippon"

Éplucher les oignons puis les couper grossièrement.
Laver les tomates et le poivron.
Couper les tomates en petits dés et le poivron en fines lamelles.
Dans un wok (ou un faitout), faire suer les oignons à feu doux, à sec ou avec 1 càs d'huile (de sésame par exemple).
Ajouter les lamelles de poivron et laisser revenir pendant quelques minutes puis y additionner les dés de tomates et laisser encore pendant 3 à 5 minutes.
Y ajouter 1/2 verre d'eau, couvrir et laisser cuire pendant environ 15 minutes.
Y intégrer les crevettes et la sauce japonaise, mélanger puis recouvrir et laisser cuire encore pour 15 minutes.
Déguster bien chaud accompagné de riz par exemple.

Repost 0
23 juillet 2009 4 23 /07 /juillet /2009 11:13

Voici une idée personnelle, simple, fruitée et très agréablement fraiche...










(pour 2 personnes)
1 ananas
2 kiwis (facultatif)
2 oranges
2 jaunes d'œufs
Quelques gouttes de jus de citron
5 càs de sucre
Quelques gouttes d'extrait de vanille bio "Arcadie"









Préparer un sabayon:
presser les oranges.
Dans une casserole, mettre les jaunes d'œufs, le sucre et 1 càs de jus d'orange puis mélanger au fouet et poser dans un bain-marie.
faire cuire en fouettant sans arrêt et en incorporant peu à peu le reste du jus d'orange.
Lorsque le sabayon est épais et mousseux, le retirer du bain-marie et y incorporer l'extrait de vanille puis le laisser tiédir.
Pendant ce temps, éplucher l'ananas et les kiwis puis couper la chair en cubes (ou en faire des billes).
Déposer les morceaux de fruits soigneusement dans deux coupes (ou assiettes).
Y répartir le sabayon, filmer et placer au réfrigérateur.
Déguster bien frais.

Repost 0
21 juillet 2009 2 21 /07 /juillet /2009 10:25

Merci à Géraldine pour ce délicieux fondant dont je lui ai chipé la recette.




200g de chocolat noir "Monbana"
6 œufs
150g de ricotta
6cas crème liquide
80g de poudre d'amande
150g de sucre
2 cas farine





Préchauffer le four à 180°C.
Faire fondre le chocolat avec la crème au MO ou au bain-marie.
Bien mélanger avec la ricotta, puis avec les jaunes d'œufs, la farine et enfin la poudre d'amande.
Monter les blancs en neige ferme puis ajouter le sucre en pluie tout en continuant de battre.
Incorporer délicatement ce mélange à la pâte au chocolat.
Verser dans un moule en silicone si possible, sinon graissé.
Enfourner pour environ 30 mn.
Démoulez et laissez refroidir avant de déguster.


Monbana est le spécialiste du chocolat, grâce à un savoir faire qui s’étend de la poudre de chocolat, à la confiserie et ses délicieux chocolats à croquer.
Un accent particulier est mis sur la recherche et le développement pour nous offrir des nouveautés originales et de qualité.
Parmi les multiples produits développés ces dernières années, le Pralinéa, le Crousti-Neige, les Chocolats en poudre aromatisés, ou le Suprême de Chocolat, ont remporté un vif succès auprès des amateurs.

Ce magnifique panel que j'ai eu le plaisir de recevoir, vous donne une idée de la grande variété et originalité de leurs produits.
N'hésitez pas à faire un tour sur leur site, il vaut le détour !




Repost 0
19 juillet 2009 7 19 /07 /juillet /2009 10:05

Après la "Man'ouché" (recette ici), voici le "Lahm bi ajin": une sorte de pizza libanaise à la viande doucement pimentée et parfumée que l'on déguste surtout au petit déjeuner (encore plus si ce dernier est tardif) mais aussi, bien sûr, à d'autres moments de la journée..
On peut en réaliser, comme pour la "Man'ouché" des miniatures à déguster à l'apéritif ou lors d'un Mézza.


(pour 4 personnes)
Pour la pâte voir ici
400 g de viande hachée
1 botte de persil plat
1/2 botte de menthe fraîche
2 tomates bien mûres
2 oignons
2 gousses d'ail
1 piment doux
1 pincée de piment
sel, poivre, 4 épices
5 à 10 cs d'huile d'olive (selon le goût)


Laver soigneusement les légumes.
Hacher le persil et la menthe (à l'aide d'un couteau et d'une planche à découper, surtout pas à l'aide d'un robot).
Éplucher les oignons et les gousses d'ail puis les émincer finement.
Épépiner le piment puis le couper avec les tomates en petits dés.
Dans un saladier, mélanger tous les ingrédients après les avoir assaisonné.
Étaler chaque boule de pâte assez finement (comme une pizza) sur un plan de travail légèrement fariné, la poser sur un moule à tarte retourné (à l'envers) puis la piquer légèrement à l'aide d'une fourchette et la tapisser de quelques càs de la préparation à la viande.
Enfourner pendant 4 à 5 minutes dans un four préchauffé à 230°c (elle est prête dès que son contour commence à dorer).
Déguster à la sortie du four après l'avoir pliée en deux comme un sandwich.

Repost 0

Présentation

  • : Cuisine et recettes libanaises - cuisine du monde
  • Cuisine et recettes libanaises - cuisine du monde
  • : Cuisine et recettes libanaises et d'ailleurs. Du taboulé au houmous en passant par le kebbé, le caviar d'aubergine ou encore la man'ouché, venez découvrir la gastronomie libanaise authentique et voyager avec moi non seulement au Liban mais à travers le monde du goût et de la gourmandise (Inde, Asie, France, Russie, Afrique, Maghreb, Golfe persique, Europe, etc..) Un blog où partage, tradition et créativité riment avec goût, plaisir et gourmandise!
  • Contact

Retrouvez moi également sur 

logo fb

Recherche Ingrédient / Recette