Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 janvier 2014 3 15 /01 /janvier /2014 09:08

Bonjour à tous les gourmands fidèles ou de passage!

Bienvenue à tout moment sur le blog et n'hésitez pas à me contacter si vous avez une question ou simplement envie d'échanger :)

Aujourd'hui, un petit plaisir sucré typique, simple et savoureux tiré de mon livre: "Manger sur le pouce au Liban"

 

hriset-el-loz-gateau-semoule-libanais-copie-1.jpg 

Pâte:

380 g de semoule moyenne

120 g de sucre

40 cl de yaourt nature

10 cl d’eau de fleurs d’oranger

1 sachet de levure chimique

50 g d’amandes émondées

 

Sirop:

200 g de sucre

20 cl d'eau

5 cl d'eau de fleur d'oranger

1 c. à c. de jus de citron

80 g de beurre

 

Préchauffer le four à 180°c.

Dans un saladier, mélanger tous les ingrédients de la pâte jusqu'à obtenir un appareil homogène.

Verser la pâte dans un moule beurré d’environ 40 cm de diamètre.

Décorer avec les amandes émondées.

Enfourner pendant 40 minutes puis.

Pendant ce temps préparer le sirop:

Dans une casserole, faire bouillir l'eau et le sucre et le jus de citron pendant 10 à 15 minutes

Le sucre doit être complètement fondu et le sirop assez épais.

Hors du feu, ajouter l'eau de fleur d'oranger puis y intégrer le beurre et réserver.

 

A la sortie du four, verser le sirop sur le gâteau et laisser refroidir avant de déguster.

 

MANGER SUR LE POUCE AU LIBAN

Repost 0
7 janvier 2014 2 07 /01 /janvier /2014 13:42

Pour un gâteau libanais typique, délicieux et très original, je vous conseille d'essayer cette recette hyper simple et rapide.

sfouf.jpg

 

 

3 verres de semoule fine

1 verre de farine

1 sachet de levure chimique

1 verre d'huile végétale type tournesol

2 verres de sucre

2 CS de curcuma

1 verre de lait

1 poignée de pignons de pin (facultatif)

Crème de sésame (tahiné) pour le moule (remplace le beurre)


 

 

 

Dans un saladier, bien mélanger la semoule, la farine, la levure, le sucre et le curcuma.

Faire un puit et y verser l'huile et le lait et bien mélanger le tout afin d'obtenir un pâte homogène.

Avec un pinceau, étaler la crème de sésame sur le fond et les côté d'un moule à gâteau.

Y verser l'appareil.

Décorer le dessus avec les pignons de pin.

Faire cuire environ 25 min dans un four préchauffé à 200°c.

Servir froid avec un thé ou un café.

Idéal pour un goûter.

Pour varier on peut varier les épices, utiliser du safran ou de la canelle ou en y intégrant des fruits secs par exemple.

 

Repost 0
29 décembre 2013 7 29 /12 /décembre /2013 10:02

Le zaatar est un mélange à base de thym, de sumak et de graines de sésame. Ce mélange est consommé le plus souvent associé à l'huile d'olive. Il peut être également saupoudré sur du fromage, du labné (fromage blanc libanais), du yaourt, des crudités ou encore rentrer dans la composition de pains et de gâteaux secs salés...
Beaucoup de familles libanaises ont leur propre recette de zaatar qu'ils font eux même. Dans la mienne aussi, le zaatar était toujours fait maison et ce de A à Z: on allait ramasser le thym sauvage dans les montagnes qu'on faisait sécher puis réduire en poudre avant de doser les autres ingédients, un pur plaisir pour un divin mélange!!
La man'ouché est une galette libanaise faite avec une sorte de pâte à pizza enduite de zaatar et d'huile d'olive (pluriel manakich ou mana'ich).
Cette pizza est surtout consommé le matin au petit déjeuner. Et quelle divine manière de commencer une journée en savourant avec tous ses sens cette recette si simple, si typique, et si savoureuse...
On peut la déguster, bien sûr, à d'autres moments de la journée. Egalement faire des mini-mana'ich à l'occasion d'un mézzé ou d'un banquet...
Elle se déguste le plus souvent seule et peut être accompagnée de quelques crudités (surtout tomate et feuilles de menthe fraîche) ou encore de labné (fromage blanc libanais) et de quelques olives.

man-ouche.jpg

(pour 5 personnes)
260g de farine
1 sachet de levure déshydratée
20g d'huile d'olive
1/2 càc de sel
1/2 càc de sucre
1/2 verre environ d'eau tiède (variable)
5 càs rases de zaatar
Huile d'olive




Dans un bol, diluer la levure et le sucre dans un peu d'eau tiède et laisser reposer dans un endroit chaud pendant 5 à 10 minutes jusqu'à ce que ça mousse.
sur un plan de travail propre, tamiser la farine et le sel, y faire un puits au centre puis y verser la levure et l'huile d'olive.
Ramasser la pâte en ajoutant l'eau tiède au fur et à mesure (la quantité d'eau peut varier suivant le temps et la qualité de la farine, il est donc essentiel de ne pas la verser en une seule fois).
Pétrir la pâte pendant 3 à 5 minutes, elle doit être souple.
La déposer dans un saladier légèrement huilé, filmer et laisser doubler de volume dans un endroit chaud, pendant environ 45 minutes.
Dégazer puis diviser la pâte en cinq parts égales en formant des boules.
Dans un bol, mélanger le zaatar avec de l'huile d'olive: ajouter l'huile d'olive au fur et à mesure et en mélangeant jusqu'à obtenir une consistance souple mais pas trop liquide (si jamais elle est trop liquide alors ajoutez un peu de zaatar).
Étaler chaque boule de pâte assez finement (comme une pizza) sur un plan de travail légèrement fariné, la poser sur un moule à tarte retourné (à l'envers) puis la piquer légèrement à l'aide d'une fourchette et la badigeonner de zaatar à l'huile d'olive.
Enfourner pendant 4 à 5 minutes dans un four préchauffé à 230°c (elle est prête dès que son contour commence à dorer).
Déguster à la sortie du four.

Repost 0
14 décembre 2013 6 14 /12 /décembre /2013 23:15

Les awaïmet, littéralement "les flottants", sont une variété de beignets libanais à la fleur d'oranger qui doivent leur nom à leur légèreté et au fait qu'ils flottent à la surface de la friteuse lors de leur cuisson.

Leur particularité?

C'est leur incroyable croquant extérieur et leur surprenante texture fondante au coeur!

MANGER SUR LE POUCE AU LIBAN  Cette recette et 54 autres, toutes typiques et accompagnées d'histoires, de voyages et de scènes de vie authentiques dans le livre "Manger sur le pouce au Liban" aux éditions sud ouest.

 

amaimet.jpg

 

La pâte:

250 g de farine

32 g de maïzena

1 sachet de levure boulangère

1 pincée de sel

Huile pour la friture

 

Le sirop:

375 g de sucre

25 cl d'eau

1.5  c. à s. d'eau de fleurs d'oranger

 

½ c. à c. de jus de citron

 

Préparer le sirop:

Dans une casserole, faire bouillir l'eau et le sucre et le jus de citron pendant 10 à 15 minutes

Le sucre doit être complètement fondu et le sirop assez épais.

Ajouter l'eau de fleur d'oranger et laisser refroidir.

Ce sirop se conserve plusieurs semaines au frais.

 

Préparer la pâte:

Faire dissoudre la levure boulangère dans 2 c. à s. d'eau tiède et laisser reposer pendant une dizaine de minutes.

Dans un saladier, tamiser la farine, le sel et le maïzena.

Y ajouter l'eau et la levure puis bien mélanger à la main ou fouet jusqu'à l'obtention d'une pâte homogène, lisse et assez fluide.

Couvrir avec un linge propre et laisser reposer pendant environ 4h jusqu'à ce que la pâte ait doublé de volume.

Dégazer en mélangeant à nouveau.

Faire chauffer l'huile de friture.

A l'aide d'une c. à s., prélever de la pâte puis la faire glisser dans l'huile chaude en s'aidant d'une deuxième cuillère.

Ainsi des bulles de 3 cm de diamètre environ vont se former et remonter à la surface.

Laisser dorer en les retournant de temps en temps puis les égoutter sur du papier absorbant.

Les plonger rapidement dans le sirop puis les ressortir et les déposer dans le plat à servir.

 

Déguster tièdes ou froids.

Repost 0
10 décembre 2013 2 10 /12 /décembre /2013 13:59

Bonjour à tous!

En adéquation avec la saison, je vous propose une salade d'oranges aux saveurs des mille et une nuits! Simple, fraîche et légère, elle est parfaite à tout moment et surtout pour finir un repas plutôt copieux..

En plus de sa version dessert, si vous appréciez le sucré/salé, elle peut délicieusement accompagner une volaille simplement rôtie...

 

salade d'oranges à l'orientale-copie-1

 

Pour 4 personnes

4 oranges

8 figues séchées

1 c. à c. d'eau de fleur d'oranger

1 c. à c. de sucre

1/2 c. à c. de cannelle moulue

75g d'amandes en bâtonnets

Quelques feuilles de menthe fraîche

 

Laver, sécher puis peler les oranges à vif.

Les couper en rondelles et couper les figues en fines lanières.

Mettre les oranges et les figues dans un saladier, les arroser d'eau de fleur d'oranger et les saupoudrer de sucre et de cannelle puis laisser macérer pendant 30 minutes.

Y incorporer délicatement les batonnets d'amande.

Dresser, décorer de feuilles de menthe fraîche et servir aussitôt.

 

source: "cuisine arabe"

aux éditions "les plaisirs de la table".

Repost 0
23 juin 2010 3 23 /06 /juin /2010 22:50

Cette recette est tirée du livre "cuisine arabe" des éditions "les plaisirs de la table". C'est une soupe libanaise dérivée du Mjaddara facile, relativement rapide et aux ingrédients simples, une délicieuse soupe réconfortante.
Ayant eu plusieurs questions à ce propos, je vous donne quelques informations et un peu d'histoire sur les lentilles.
La consommation des lentilles remonte à la naissance de l'agriculture en Mésopotamie.
Elle a été introduite et développée en Europe par les phéniciens puis les romains.
Aujourd'hui, les lentilles rouges sont produites en Turquie, Ethiopie, Australie et Chine.
Les lentilles corails sont des lentilles rouges qui ont été dépelliculées. Elles sont commercialisées soit polies à l’eau soit à l’huile. Elles cuisent en quelques minutes.
La lentille apporte 4 fois plus de fibres que le riz, les pâtes ou les pommes de terre. Elle contient moins de cellulose que le haricot, ce qui lui confère une meilleure digestibilité. Elle apporte des vitamines du groupe B (B1, B2 et B6) et elle est très riche en éléments minéraux comme le calcium (3 fois plus que dans les céréales). Enfin, elle contient 7 fois plus de fer que les épinards !
Alors n'hésitez plus, faites rentrer les lentilles dans votre cuisine...



(pour 4 personnes)
200g de lentilles rouges
3 oignons
800ml de bouillon de boeuf
1 Cc de cumin moulu
Sel, poivre
1 Cs de jus de citron
1 gousse d'ail
4 Cs d'huile d'olive




Laver et égoutter les lentilles.
Peler et hacher 1 oignon.
Porter le bouillon à ébullition, dans un faitout.
Ajouter les lentilles et l'oignon, couvrei et laisser mijoter environ 25 à 30 minutes à feu doux.
Mixer la préparation et ajouter le cumin ainsi que le jus de citron puis saler et poivrer.
Peler et tailler en rondelles fines les oignons restants.
Peler et hacher l'ail.
Chauffer l'huile et y faire dorer l'oignon et l'ail à feu moyen.
Répartir la soupe dans 4 assiettes creuses et garnir du mélange oignon/ail.

Repost 0
31 janvier 2010 7 31 /01 /janvier /2010 17:27
Une recette de mon enfance vécue au Liban, très simple et savoureuse, elle plait aussi bien aux grands qu'aux petits... Elle peut tout aussi bien faire partie d'un mezza chaud ou froid mais aussi accompagner toute sorte de viande grillée.

pommes-de-terre-sautees-au-cumin.jpg





Pour 4 personnes
6 pommes de terre de taille moyenne
1 oignon
1 généreux filet d'huile d'olive
Sel et poivre
1 généreuse pincée de cumin moulu
1 Cs de persil plat ciselé (facultatif)







Éplucher les pommes de terre et l'oignon puis les laver et les sécher soigneusement.
Émincer l'oignon finement et couper les pommes de terre en petits dés.
Dans un faitout, faire chauffer l'huile d'olive puis y faire revenir l'oignon émincé pendant quelques minutes sans le colorer.
Ajouter les pommes de terre, saler et poivrer puis laisser cuire en remuant de temps en temps pendant 3 à 4 minutes.
Additionner une généreuse pincée de cumin et un peu d'eau (l'équivalent d'une  tasse de café), mélanger, couvrir et laisser cuire à feu doux pendant environ 12 à 15 minutes.
Servir chaud, tiède ou froid selon l'envie et agrémenter d'un peu de persil plat ciselé (facultatif).
Repost 0
7 septembre 2009 1 07 /09 /septembre /2009 23:02
Les feuilles de vignes farcies, tout le monde connait!
C'est une spécialité de plusieurs pays du pourtour méditerranéen. Chaque pays à sa recette et sa façon de procéder...

Tout naturellement, je vais vous faire découvrir les feuilles de vignes à la libanaise :)) Il en existe plusieurs versions qu'on peut regrouper ainsi:
- Celles qui sont à la viande et qui feront l'objet de cette recette.
- Et celles qui sont végétariennes (dites à l'huile si on traduit littéralement mais ça ne veut pas dire qu'elles baignent dans l'huile!). Elles sont essentiellement dégustée au mézza mais aussi pendant le carem.

Les feuilles de vignes farcies à la viande est un plat familial par excellence.
Il peut être au veau, à l'agneau ou encore pour un plat plus raffiné, aux cailles ou aux pigeons et pour les amateurs de chasse, on peut y mettre toute sorte d'oiseaux ou de gibiers..
C'est un plat qui prend du temps mais qui le vaut bien :)) !!!!




(pour 4 personnes)
500 g de feuilles de vignes
250 g de viande
de boeuf hachée
150 g de riz (rond de préférence)
4 cailles prêtes à l'emploi (ou 2 pigeons, ou 400g de gigot d'agneau en morceaux ou en tranche ou encore du veau)
1 citron bien juteux
sel, poivre 4 épices




L'idéal est d'utiliser des feuilles de vignes fraîches (non traitées). Dans ce cas il faut les pocher quelques secondes dans l'eau bouillante, les égoutter et les laisser refroidir avant utilisation.
Comme le plus souvent il est presque impossible d'en trouver des fraîches en France, on peut en trouver sous vide ou en conserve dans les épiceries libanaises et turques. Dans ce cas, il ne faut surtout pas oublier de les rincer abondemment à plusieurs reprises avant de les utiliser car elles contiennent une grande quantité de sel. Et en plus, je conseille de saler la farce que très peu voir pas du tout...

Rincer les cailles (ou les pigeons ou si nécessaire les morceaux d'agneau ou de veau).
Les poivrer légèrement et les parsemer d'un peu de 4 épices.
Filmer et réserver au frais.

Préparer la farce:
Laver le riz à plusieurs reprises jusqu'à ce que l'eau devienne bien claire.
Ajouter la viande hachée, 2 Cc rases de 4 épices, quelques tours du moulin de poivre noir, saler et bien mélanger (je dirai même bien malaxer la préparation à la main).

Préparer les feuilles de vignes (voir la vidéo en dessous):

Bien étaler la feuille de vigne,
sur une planche ou une assiette plate.
Y mettre un peu de farce, rabattre les côtés et la rouler comme pour une cigarette et en serrant bien.

Recommencer l'opération autant que nécessaire.
Pendant cette étape, ranger les feuilles de vignes roulées au fur et à mesure et soigneusement dans une boite ou un plat couvert pour éviter qu'elles ne se dessèchent.

Cuisson:
Mettre les cailles (ou autre viande choisie) au fond d'une cocotte ou un faitout suffisamment grand.
Disposer soigneusement dessus les feuilles de vignes farcies de façon à les avoir bien rangées et calées les unes contre les autres.
En saison, on peut y ajouter une tige de rhubarbe coupée en tronçons, elle amènera une délicieuse acidité qui se marie très bien avec les feuilles de vignes.
Disposer assiette renversée sur le dessus (lourde et qui supporte la chaleur), elle empêchera les rouleaux de feuilles de vignes de bouger et se dérouler pendant la cuisson. Pour être sûr, on peut disposer un galet (propre) assez lourd sur le dessus de l'assiette.
Couvrir à juste hauteur d'eau et porter à ébullition.
Écumer si nécessaire.
Après ébullition, laisser cuire à feux doux pendant 1h30 (plus, si vous mettez de très gros morceaux de viande..) en surveillant de temps en temps.
A la fin de la cuisson, ajouter le jus de citron et laisser reposer une dizaine de minutes à couvert.
Servir bien chaud accompagné de yaourt nature (à la grecque par exemple).



Ce plat si typique a été très bien accompagné d'un verre de vin rosé "Domaine de la Bastide Blanche" .
C'est un vin avec une très belle couleur rose pâle, lumineuse et délicate.
Nez fin, mais cependant alcoolique, avec un bouquet fruité et floral alliant fruits rouges (mûres et framboises) à une note subtile de rose.
Une mise en bouche d'une légèreté remarquable puis une attaque franche et nette.
Un bon vin qui a su se très bien se marier aux saveurs subtiles de la caille parfumée à la vigne, sans les attaquer ou les dominer.



Merci à Vin Malin pour cette découverte!

Vin Malin est le site spécialisé dans les vins et les Champagnes conçu pour proposer les meilleurs affaires du net.
Rouges, blancs, roses, vins biologiques, grands vins, Champagnes, spiritueux, vins étrangers.... Vous y trouverez un très grand choix, le tout sélectionné avec soin...






Repost 0
1 septembre 2009 2 01 /09 /septembre /2009 23:21

" KOUSSA MEHCHI "




(pour 4 personnes)
1 kg de courgettes fermes (de petite à moyenne taille et blanches de préférence)
250g de viande hachée
8 belles tomates
100g de riz basmati
1 Cs de concentré de tomate
40g de samné (beurre clarifié, à défaut utilisez du simple beurre)
2 Cc de sel
1/2 Cc de 4 épices
1 pincée de poivre
1/3 Cc de cannelle
Le jus d'1/2 citron
2 gousses d'ail (facultatif)







Bien laver les courgettes, les essuyer puis les évider avec un vide courgettes (à défaut, utilisez un économe).

Surtout ne pas jeter la pulpe des courgettes, on peut par exemple, les faire sauter à la poêle (recette ici) .
Les relaver de l'extérieur et de l'intérieur et les laisser égoutter pendant quelques minutes.
Laver le riz à plusieurs reprises, jusqu'à ce que l'eau devienne claire puis bien l'égoutter.
Dans un saladier, mélanger le riz pré-lavé, la viande hachée, 4 tomates coupées en petits dés, 20g de beurre fondu, 1 Cc de sel, le 4 épices, la cannelle et une pincée de poivre noir.
Farcir les courgettes jusqu'au 3/4 et surtout pas plus, cela permettra au riz d'avoir la place de gonfler pendant la cuisson et évitera que les courgettes n'explosent.
Monder les 4 tomates restantes: les peler après les avoir blanchies 20 secondes dans l'eau bouillante.
Les épépiner puis les réduire en purée.
Faire cuire cette purée avec 1 Cc de sel et 20g de beurre, dans une cocotte pendant 5 minutes.
Y ajouter les courgettes farcies et assez d'eau pour les couvrir à juste hauteur.
Après ébullition, laisser cuire à feu doux et à couvert pendant 45 minutes à 1h.
5 minutes avant la fin de la cuisson, ajouter 1 Cs de concentré de tomate, le jus de citron et les gousses d'ail épluchées et pressées.
Servir bien chaud nappées de la sauce de cuisson à la tomate.


Repost 0
19 juillet 2009 7 19 /07 /juillet /2009 10:05

Après la "Man'ouché" (recette ici), voici le "Lahm bi ajin": une sorte de pizza libanaise à la viande doucement pimentée et parfumée que l'on déguste surtout au petit déjeuner (encore plus si ce dernier est tardif) mais aussi, bien sûr, à d'autres moments de la journée..
On peut en réaliser, comme pour la "Man'ouché" des miniatures à déguster à l'apéritif ou lors d'un Mézza.


(pour 4 personnes)
Pour la pâte voir ici
400 g de viande hachée
1 botte de persil plat
1/2 botte de menthe fraîche
2 tomates bien mûres
2 oignons
2 gousses d'ail
1 piment doux
1 pincée de piment
sel, poivre, 4 épices
5 à 10 cs d'huile d'olive (selon le goût)


Laver soigneusement les légumes.
Hacher le persil et la menthe (à l'aide d'un couteau et d'une planche à découper, surtout pas à l'aide d'un robot).
Éplucher les oignons et les gousses d'ail puis les émincer finement.
Épépiner le piment puis le couper avec les tomates en petits dés.
Dans un saladier, mélanger tous les ingrédients après les avoir assaisonné.
Étaler chaque boule de pâte assez finement (comme une pizza) sur un plan de travail légèrement fariné, la poser sur un moule à tarte retourné (à l'envers) puis la piquer légèrement à l'aide d'une fourchette et la tapisser de quelques càs de la préparation à la viande.
Enfourner pendant 4 à 5 minutes dans un four préchauffé à 230°c (elle est prête dès que son contour commence à dorer).
Déguster à la sortie du four après l'avoir pliée en deux comme un sandwich.

Repost 0

Présentation

  • : Cuisine et recettes libanaises - cuisine du monde
  • Cuisine et recettes libanaises - cuisine du monde
  • : Cuisine et recettes libanaises et d'ailleurs. Du taboulé au houmous en passant par le kebbé, le caviar d'aubergine ou encore la man'ouché, venez découvrir la gastronomie libanaise authentique et voyager avec moi non seulement au Liban mais à travers le monde du goût et de la gourmandise (Inde, Asie, France, Russie, Afrique, Maghreb, Golfe persique, Europe, etc..) Un blog où partage, tradition et créativité riment avec goût, plaisir et gourmandise!
  • Contact

Retrouvez moi également sur 

logo fb

Recherche Ingrédient / Recette